Les fiancés de l’hiver – La passe-miroir livre 1, Christelle Dabos

#6 - C'est lundi, que lisez-vous ?
« Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. »
 
Genre : Fantasy

519 pages

C’est grâce à une LC organisée sur Livraddict que je me suis décidée à découvrir La passe-Miroir, qui n’avait même jamais fait partie de ma wish-list. 

Suivre Ophélie est un bonheur. Christelle Dabos est un génie. Voilà, je pourrai m’arrêter là …

 … Mais non, évidemment.
Ophélie n’a jamais rêvé de se marier, encore moins avec un inconnu. Mais les traditions sont les traditions et elle ne peut refuser. Elle se doit donc de quitter son petit musée douillet, son cocon, afin de partir à l’aventure au Pôle, terre connue pour son archaïsme et sa dureté.
Rien ne sera de tout repos, et elle comprend vite qu’on ne l’a pas amenée là par hasard. Mais pourquoi elle, qui se voit comme si insignifiante ? Sa force tranquille, son indépendance et sa patience l’aideront à faire la lumière sur ce qui est définitivement plus qu’un simple mariage.
Je dois avouer que la première moitié du livre ne m’a pas ensorcelée. De belles idées, une magie franchement envoûtante, mais ça ne prenait pas. J’étais si déçue de passer encore à côté d’un livre unanimement aimé … Alors j’ai poursuivi, et sans m’en rendre compte, les personnages ont commencé à occuper mes pensées, mes aspirations. Tout comme Ophélie, j’acceptais de sortir de ma torpeur et de rentrer dans l’action.
Christelle Dabos a un énorme talent, une vraie plume et de l’imagination à revendre.
D’abord, j’ai un vrai coup de coeur pour le « système » de pouvoirs mis en place. Les capacités Animistes d’Ophélie, de sa tante qui a une affinité avec le papier, des gens du Pôle, c’est une des grosses prouesses du livre.
Ensuite, les lieux et les technologies. Le mélange entre modernité (ascenseur, téléphone) et ancienneté (vêtements, phonographe), l’architecture effarante de la Citacielle. Pendant ma lecture, je ne me lassais pas d’admirer de temps à autre la couverture et d’essayer de comprendre où pouvait bien se trouver Ophélie.
Enfin, évidemment, les personnages totalement dénués de manichéisme. Comme Ophélie, on ne sait à qui se fier, qui apprécier, et même une fois ma lecture terminée, je me pose encore des questions sur la plupart d’entre eux.

Les fiancés de l’hiver me donne donc envie de rapidement me pencher sur la suite, car je suis curieuse de voir quelle direction Christelle Dabos a choisi. Malgré un côté introductif, ce tome 1 fait déjà la part belle à un monde étonnant, foisonnant de mystères qu’on a envie de retrouver au plus vite.

png-4

 

13 réflexions sur “Les fiancés de l’hiver – La passe-miroir livre 1, Christelle Dabos

  1. BlueMoon dit :

    J’ai eu à peu près le même avis que toi sur Les fiancés de l’hiver ; ce n’est pas un coup de cœur parce qu’il m’a fallu un peu de temps pour entrer dans le livre, mais l’écriture, le système de pouvoirs, et l’univers créé en général, avec ses intrigues de « Cour », ça m’a charmé ! J’ai hâte de lire la suite !! (qui attend dans ma PAL)
    Je voulais te signaler que ton lien Livraddict vers cette chronique ne me semble pas fonctionner ; je n’ai pas réussi à accéder à la chronique grâce à lui !
    Bonnes lectures !

    J'aime

    • MahaultMots dit :

      Oui, c’est pareil pour moi, j’ai été suffisamment « charmée » pour avoir envie de poursuivre. Et j’ai bien fait puisque le deuxième tome a été un véritable coup de coeur <3.
      Concernant le lien, je sais =( Il date de mon ancien blog Blogger, que je n'ai gardé que quelques mois avant de passer sur WordPress début juillet. Je dois avouer que je n'ai pas mis à jour mes liens Livraddict au passage …

      J'aime

  2. Erika dit :

    Quand je suis venue voir ta chronique d’Imriel, j’ai vu à droite que tu étais en train de lire le second tome de La Passe-Miroir. Quelle joie, pour moi ! J’ai mentionné dans mon autre commentaire que Kushiel/Imriel était une de mes séries préférées, et bien les deux autres sont Harry Potter et La Passe-Miroir, alors j’étais forcément heureuse de voir cette lecture sur la droite de ton blog. Et j’ai donc fini sur ta chronique du premier tome. (Que de blabla pour pas grand-chose…)

    Comme tu t’en doutes, j’ai adoré ce livre. Je me demande si ce n’est pas lui qui m’a poussée vers la fantasy… Je crois que si. Depuis que je l’ai lu, je suis un peu plus attirée par ce genre littéraire. Encore que j’ai toujours du mal avec les récits jeunesse, j’ai tendance à préférer des livres plus matures, comme Kushiel, justement. Ceci étant dit, si tu as des conseils à me donner niveau lecture fantasy, je suis preneuse !

    Aimé par 1 personne

    • mahaultmots dit :

      Ahah =D

      La fantasy est un genre qui me berce et me tient à coeur depuis toujours, je ne saurai te dire là tout de suite quel livre il faut absolument lire. Peut-être que comme tu as apprécié le côté « érudit » de l’univers de Jacqueline Carey, tu pourrais jeter un coup d’oeil vers Tolkien, qui a tant influencé ce genre littéraire (et d’autres !).

      Concernant Harry Potter, je suis comme toi, une admiratrice de J.K. Rowling. Pour La passe-miroir, j’attends de terminer le tome 2 pour me faire un avis plus défini, mais j’aime beaucoup, c’est certain !

      J'aime

      • Erika dit :

        Moi, j’avais un peu de mal avec ce genre littéraire, avant. Je pense que je n’arrivais pas à bien imaginer les aspects fantastiques. Maintenant ça va mieux !

        Comme tout le monde, j’ai beaucoup entendu parler de Tolkien mais je t’avoue n’avoir jamais été attirée. Je me demandais s’il ne serait pas préférable pour moi d’essayer en film avant, voir si ça me tente. Tu en penses quoi ?

        Les gens qui n’aiment pas HP sont bien rares haha !

        J'aime

        • MahaultMots dit :

          Tu peux en effet essayer les films, mais je les trouve très différents (bien qu’absolument respectueux) de ce que dégage l’œuvre originale. Sinon, tu peux essayer de te pencher sur une saga du type L’assassin Royal, qui est très accessible de ce que j’en connais pour l’instant. Elle semble faire l’unanimité sur la blogosphère =)

          J'aime

        • MahaultMots dit :

          Si j’ai choisi de le lire en VO pour ma part, c’est parce que les éditeurs français ont coupé le livre d’une manière totalement différente comparée à l’édition originale. Le niveau de langue n’y est en tout cas pas trop complexe.

          J'aime

      • Erika dit :

        Moi, c’est une raison futile qui me pousse à les lire en anglais, la couverture… Mais si tu me dis que c’est accessible, je vais peut-être essayer. Mes amies avaient l’air de dire que c’était mieux de commencer en français pour s’y retrouver dans l’univers, du coup j’hésitais = /

        Aimé par 1 personne

        • MahaultMots dit :

          Elles n’ont peut-être pas tort, en effet. D’autant que si cela ne te convient pas en anglais, tu risques d’être perdue si tu enchaînes le tome suivant en VF.
          Et je te rejoins pour les couvertures, elles sont sublimes. Mais les couvertures VF n’ont pas à rougir de la comparaison !

          J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s