Un palais de glace et de lumière (#3.5 Un palais d’épines et de roses), Sarah J. Maas

couv2406179Genre : Romance/Fantasy

336 pages


« Depuis la fin de la guerre qui a ébranlé Prythian, Feyre, Rhysand et leurs fidèles amis s’attachent à reconstruire la Cour de la Nuit.
Mais si le solstice d’hiver apporte une période de repos bien mérité, il semble que l’atmosphère festive ne parvienne pas à chasser les fantômes du passé… Alors que le cœur de Feyre guérit peu à peu, ses sœurs et ses amis dissimulent des blessures encore profondes. Et si le temps des batailles est bien révolu, les tensions perdurent et menacent une paix encore fragile.
Les cicatrices et les rancunes accumulées jadis auront-elles raison du fragile équilibre de ce nouveau monde ? »


png-4

Les + : Retrouver un univers cocon, une belle intrigue autour de l’art comme thérapie, la place grandissante des Illyriens.

Les – : Certains personnages manquent d’une intrigue concrète, une plume inégale.

Avis précédents :

Le tome 1 : Un palais d’épines et de roses

Le tome 2 : Un palais de colère et de brume

Le tome 3 : Un palais de cendres et de ruines


Ce tome 3.5 est une novella se déroulant quelques temps après les évènements du tome 3 d’ACOTAR. Si le tome 3 offrait déjà une conclusion correcte, Sarah J. Maas nous propose ici de passer quelques jours auprès des personnages emblématiques d’Un palais d’épines et de roses, la majorité du temps dans une Velaris qui se remet tout doucement des multiples dégâts subis au cour de la guerre contre le roi d’Hybern. 

C’est donc tour à tour Feyre, Rhysand, Morrigan, Cassian, ou Nesta qui prennent la parole et nous racontent leurs joies, leurs peines, mais aussi leur plan pour le futur …

« Même cinq siècles d’entraînement ne pouvaient rien contre le frisson glacé qui le parcourut tandis qu’il scrutait les montagnes en contrebas en se demandant ce qui dormait sous la neige.

Il chassa cette pensée et repartit vivement vers le nord. À l’horizon, une forme familière se dessina et grandit à chaque battement d’ailes de Cassian. 

Ramiel … La montagne sacrée.

Pas seulement le cœur de l’Illyrie, mais celui de la Cour de la Nuit tout entière. »

Car du futur, il en est ici largement question. Ne nous voilons pas la face, ce tome 3.5 est un savant mélange de fan-service (tout ce qui tourne autour de Feyre et de Rhysand) et de pistes jetées ça et là pour des tomes à venir – qui concerneront probablement les personnages précités.

Feyre et Rhysand sont toujours aussi âmes soeurs – attention, du miel dégouline régulièrement des pages les concernant. Plus sérieusement, nous retrouvons ce couple solide avec amusement. Feyre connaît bien des difficultés, entre ses soeurs dont elle doit s’occuper – la boucle n’est certainement pas bouclée de ce point-de-vue là -, ses fonctions de Grande Dame et son incapacité à reprendre la peinture. C’est surtout sur ce dernier sujet que son arc se concentrera, nous offrant une histoire tendre et réconfortante. Quant à Rhysand, il va doucement prendre conscience qu’il fait partie d’une génération de faes qui peut/veut changer les choses, s’insérant ainsi dans un rôle plus “diplomatique” qu’auparavant (qui a dit plus ronflant ?). Sarah J. Maas en rajoute à mort sur la perfection du personnage : amoureux idéal, féministe à outrance, riche, beau et dieu au lit. C’est too-much mais il faut croire que je me suis fait une raison concernant son sens de la subtilité. Par contre, sa volonté de le mettre en retrait est clair : son arc est terminé, et tant mieux car (même si je l’apprécie beaucoup) il serait presque un poil ennuyeux.

« – À toi de jouer, Rompt-le-Sort, lança-t-il. »

Les autres personnages, eux, sont encore cernés par de nombreux problèmes. Cassian et Azriel ont fort à faire avec les Illyriens, parmi lesquels une rébellion semble couver. Ce peuple guerrier va très certainement prendre de l’importance dans la suite : de nombreuses possibilités existent les concernant. En revanche, l’autrice m’a perdu concernant les chapitres suivant Morrigan : sait-elle seulement où elle veut emmener ce personnage ? Il semblerait que non.

Le style de Sarah J. Maas est toujours fidèle à lui-même : fluide, mais quelque peu plat. Si cette saga embrasse bons nombres de caractéristiques de la fantasy, elle reste avant tout une romance. Les enjeux guerriers sont certes importants, mais ils ne parviennent toujours pas à masquer la faiblesse de certains aspects du monde proposé par l’autrice, ce qui se ressent d’ailleurs toujours dans ce tome 3.5. Il y a des moments un peu anachroniques (toujours cette histoire de WC moderne (!) mais aussi la description des vêtements), des tournures peu crédibles. Tout cela m’avait dérouté lors de ma lecture du premier tome d’ailleurs, puis des suites dans une moindre mesure. Cependant, c’est aussi une aventure somme toute entraînante, auprès de personnages réussis – en résumé, une saga à prendre pour ce qu’elle donne si on accepte (le contraire est tout à fait compréhensible !) de fermer les yeux sur certains points.

A noter tout de même, deux choses : les scènes de sexe à répétition entre notre couple phare m’ont lassées, me laissant une impression de déjà-lu voire de surdose. Gageons que le changement de personnage dans cette suite à venir nous fera du bien. Et contrairement à beaucoup, l’arc concernant Nesta m’intéresse grandement. Je n’en dis pas plus, mais il me semble que son personnage peut connaître des développements vraiment intéressants.

Collage_Fotor

En conclusion … À lire si Rhysand vous manque ^^. Plus sérieusement, ce n’est pas un tome de transition indispensable, mais encore une fois les pages défilent sans qu’on ne s’en rende compte. Ce sera donc trois étoiles, car malgré tout l’effet est là !

 

 

2 réflexions sur “Un palais de glace et de lumière (#3.5 Un palais d’épines et de roses), Sarah J. Maas

  1. tampopo24 dit :

    Même si je suis moins sévère (et plus facilement charmée par Rhysand donc aveugle ><), je partage totalement les limites que tu soulèves et comme toi, j'attends le prochain arc avec les nouveaux personnages centraux avec impatience !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s