#20 – Bilan du mois de Mars 2020

 

Nombre de livres lus : 10

Moyenne de la période : 2,7/4

Pages lues : 2.849

Un coup de cœur : Non. 

Une déception : Une petite concernant Waterwitch, d’Alex Bell, un livre qui avait tout pour faire mieux. 

Bon, nous sommes toutes et tous d’accord pour dire que nous avons pour le moins vécu un mois de mars bien étrange. Mon conjoint travaillant dans la restauration, il se trouve pour l’instant au chômage partiel ; quant à moi, je tâtonne un peu car nous n’avions jamais avec mes collègues expérimenté le télétravail – même si je trouve mes marques, finalement. J’ai, bien évidemment, une pensée pour toutes les personnes qui se déplacent pour travailler en ce moment (personnels médicaux et paramédicaux, employé.e.s de commerces de première nécessité, personnels d’usines, transports en commun, postes, cellules de crises régionales et nationale …) : un très sincère MERCI. Tout ce que je peux faire à mon échelle minime étant rester chez moi, je vous assure le faire en pensant chaque jour à vous tous.tes.

Impossible de dire que mes lectures ont été impactées par le confinement, que ce soit positivement ou négativement. Je ne lis ni plus ni moins, puisque j’essaie de garder une journée type à peu près standard, le télétravail demandant une certaine organisation.


Trois lectures au-dessus de la mêlée …

  • Undercover : avoir vingt ans à la CIA, d’Amaryllis Fox : L’autrice revient dans ce témoignage intéressant sur les quelques années durant lesquelles elle a travaillé pour l’Agence après les attentats du 11 septembre 2001. Forcément marquant car son vécu est pour le moins exceptionnel. >>Lien vers la chronique<<
  • 10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange, d’Elif Shafak : J’étais particulièrement heureuse de savoir que ce livre avait été retenu dans la sélection du PRIX ELLE des Lectrices, car Elif Shafak est une autrice que j’apprécie beaucoup. Si ici elle a peut-être trop poussée la carte fantasque à mon goût ici, ce récit qui suit les dernières minutes de « vie » d’une jeune prostituée turque avant que sa conscience ne quitte son corps aborde tout de même brillamment une multitude de thèmes.
  • Les âmes frères, de Fabrice Tassel : Ma dernière lecture de Mars a été une sacrée pioche. J’ai tout aimé dans ce roman qui nous dresse le destin de deux frères qui ne se sont peut-être jamais vraiment compris. L’auteur parle certes de filiation, mais emmène son histoire au-delà en y mêlant géopolitique et trafic d’art. Un roman de haute-volée ! >>Lien vers la chronique<<

 

Un livre marquant

couv7427091

  • Le consentement, de Vanessa Springora : Lu dans le cadre du Prix des Lectrices ELLE. Tout a été dit à son sujet, non ? J’ai en tout cas ressenti beaucoup d’empathie pour l’autrice, à travers ce texte très fort.

 

Deux lectures un peu plus faibles

  • Homecoming, de Delinda Dane & Ludivine Delaune : Une romance mi-figue mi-raisin. Si j’ai aimé la volonté des autrices de parler de la protection de l’enfance, elles n’ont pas su faire sans la personnalité caricaturale à souhait du bad-boy au passé sombre … Et improbable. >>Lien vers la chronique<<
  • Waterwitch, d’Alex Bell : Voilà un roman YA fantastique plein de bonnes idées sur le papier, et qui en plus mettait en avant un personnage en fauteuil roulant. Sur ce point d’ailleurs, c’est réussi : ce n’est pas un enjeu de l’intrigue à proprement parler, mais les difficultés quotidiennes sont bien abordées. Cependant, ni l’intrigue, ni les autres personnages ne sont correctement développés et j’ai fini ma lecture avec un gros sentiment d’insatisfaction. >>Lien vers la chronique<<

 

Les personnages du mois:

  • Amaryllis Fox (Undercover : avoir vingt ans à la CIA, autrice éponyme) : Le destin de cette femme est tout bonnement incroyable : cela commence bien avant son arrivée à la CIA, alors qu’elle fait du volontariat dans un camp de réfugiés non loin de la frontière birmane et qu’elle parvient à obtenir un entretien avec Aung San Suu Kyi, à une époque où celle-ci est gardée recluse chez elle. Un sacré départ dans la vie, je vous dis. >>Lien vers la chronique<<
  • Loïs & Julien (Les âmes frères, Fabrice Tassel) : Cette lecture – qui m’a beaucoup touchée – trouve sa force dans beaucoup de points, mais particulièrement dans la qualité de ses deux personnages principaux, des frères qui vont voir leurs chemins se recroiser d’une drôle de manière. >>Lien vers la chronique<<

 

L’univers du mois :

  • Les paysages sauvages du Montana (Alpha & Oméga #0 et #1 de Patricia Briggs) : Patricia Briggs, pour contrebalancer la très urbaine série des Mercy Thompson, me donne ici tout ce que j’aime : les Loups certes, mais avant tout les paysages sauvages de l’Amérique profonde, parfaits pour une intrigue qui les exploite pleinement. >>Lien vers la chronique<<

 

Une scène, une phrase

couv58014470

  • Beaucoup de belles phrases dans un livre que j’ai pourtant moyennement aimé. Il s’agit du très sensible mais trop scolaire (à mon goût) Préférer l’hiver, d’Aurélie Jeannin (>>Lien vers la chronique<<)

« Maman distingue les écrivains et les romanciers. Elle dit que les romanciers savent raconter des histoires. Que ce qui importe aux écrivains, ce sont les mots, leur enchaînement et le rythme. Ceux qui excellent dans les deux elle les appelle les auteurs. Et j’adore la voir savourer leur œuvre auprès du feu. »

6 réflexions sur “#20 – Bilan du mois de Mars 2020

  1. Lilly McNocann dit :

    Je n’ai pas lu le roman d’Elif Shafak mais j’ai eu l’impression, en me renseignant dessus, qu’il proposait une ambiance similaire au Ministère du bonheur suprême d’Arundhati Roy, peut-être que cela pourrait t’intéresser?
    Le Ministère… est un livre assez complexe au niveau de la construction et de l’intrigue, je n’étais pas sûre de l’avoir apprécié après l’avoir fini et pourtant… Il est resté avec moi, il m’a remuée, et j’y pense régulièrement !

    Aimé par 1 personne

  2. tampopo24 dit :

    J’admire ta volonté de rester organisée comme ça pour travailler à la maison, bravo !
    De belles lectures diversifiées en tout cas.
    Patricia Briggs est vraiment une valeur sûre pour s’évader pour moi et encore plus Alpha & Omega comme tu l’as noté.
    Je te souhaite un très beau mois d’avril 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s