#PLIB2020 : Chroniques rapides.

logoplib2020Cela fait pratiquement deux semaines que je n’ai rien posté ici. Il est certain que j’aurais aimé prendre le temps d’écrire pour chacune de ces lectures des articles plus complets et plus détaillés mais des évènements IRL me coupent toute envie de lire et de poster ici. Je pense donc laisser le blog de côté quelques semaines encore, au moins jusqu’octobre.  En attentant, pour honorer mon engagement envers le PLIB #PLIB2020, voici les chroniques (rapides) de trois finalistes. Vous pouvez retrouver les deux autres en suivant les liens ci-dessous :

couv14637723JE SUIS FILLE DE RAGE, JEAN-LAURENT DEL SOCORRO #ISBN9782366294774

Je suis une grande amatrice de l’auteur, découvert avec Royaume de vent et de colère. Ses romans parviennent à mon sens à trouver un bel équilibre entre rigueur historique et merveilleux, au sens où même si celui-ci s’exprime par petites touches, il n’est jamais bien loin. Ce troisième roman creuse encore un peu plus cette veine, quitte à perdre – il me semble – quelques lecteurs sur son passage, de part son aridité, qui est plus visuel que manifeste. Le livre peut en effet faire peur dans sa construction (multiplication des points de vue, période historique que l’on connaît mal, présence forte du politique, …) mais se révèle pourtant étonnamment facile à lire et fluide une fois bien plongé dedans. Si je n’ai pas eu un coup de coeur pour cet ouvrage, j’ai adoré la manière dont il use du fantastique : c’est très trèèès léger, mais donne une dimension dramatique absolument fascinante à l’ouvrage.

Note : 3/4


LES BRUMES DE CENDRELUNE, GEORGIA CALDERA #ISBN9782290165614couv70342202

Ca faisait un moment que j’avais envie de découvrir cette autrice qui connaît un grand succès sur la blogosphère littéraire. Une bonne pioche, puisque j’ai bien apprécié ce tome 1 qui mélange les genres avec beaucoup d’audace : mythologie, musique, jeunes-adultes (dans l’écriture), dystopie … Bref, un sacré melting-pot, mais à mon sens, cela fonctionne à merveille. La plume de l’autrice m’a beaucoup plu ; c’est assez soutenu (d’aucun pourrait dire lourd) mais en même temps très fluide, très cohérent avec l’univers qu’elle développe. Je regrette cependant que certains passages soient un peu rapide alors que d’autres s’éternisent trop. Je compte tout de même lire le deuxième tome.

Note : 3/4


couv54288667FÉLINES, STEPHANE SERVANT #ISBN9782812618291

Bon. Je vous le dis d’emblée, après mûre réflexion, il s’agit de MON gagnant. Stéphane Servant est un auteur dont on m’a de nombreuses fois chantées les louanges, et Félines me démontre que cela est tout à fait justifié. Il s’agit d’un livre jeunesse, certes, mais dont le propos est d’une puissante force. C’est bien simple, ça a été un petit uppercut, qui m’a fait regretter de ne pas avoir eu la possibilité de lire une telle oeuvre lorsque j’avais l’âge du public cible il y a une douzaine d’années. Félines réunit à la fois les qualités littéraires et les qualités “sentimentales” (plus inhérentes à mon ressenti propre) que je cherchais pour déterminer MON vainqueur. Un livre que je ne peux que vous conseiller. 

Note : 4/4

4 réflexions sur “#PLIB2020 : Chroniques rapides.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s