À la vie, L’homme étoilé

Genre : Témoignage 🇧🇪

192 pages

Note : 4 sur 4.

« Un roman graphique relatant le quotidien d’un infirmier dans un service de soins palliatifs avec pudeur et humour. »


Auréolée de critiques dithyrambiques, À la vie est la première BD de L’homme étoilé, un infirmier Belge en soins palliatifs exerçant en France et qui sévit sur Instagram depuis quelques temps déjà. À la plume et au crayon, il nous propose au travers de courtes scènes de nous relater son quotidien professionnel dans un service dont le seul nom suffit à provoquer bien des frissons puisque forcément associer à la fin de vie.

Ces courtes scènes vont donc chaque fois s’attacher à un patient ; on peut citer Mathilde, Roger ou encore Edmond – et nous permettre d’appréhender un peu mieux un travail qui nécessite un habile jonglage entre proximité et distance émotionnel.



Et il est tout à fait permis de dire que l’œuvre remplit plus que correctement sa mission. Si la lecture est rapide (une vingtaine de minutes), elle dégage pourtant une force étrange et une émotion qui elle n’est pas feinte du tout – ni forcée. L’homme étoilé, c’est un infirmier rock’n’roll, passionné par la musique, et qui se sert de cette passion pour communiquer avec celles et ceux dont il a la charge. Cela donne souvent de très beaux moments où l’émotion est à son comble – je pense par exemple à une bien particulière écoute de The show must go on de Queen qui est aussi la première histoire qu’il nous raconte.

Douceur au niveau du scénario et du texte donc, mais aussi au niveau du dessin. Bien que simple (peu ou pas de décors, accent mis sur les protagonistes), il ne semble jamais « vide » et fait naître un sentiment d’intimité qui colle parfaitement avec la pudeur qui est plutôt de mise dans ce genre de situations. La bonhommie qui se dégage de tous les visages « croqués » ici en dit en tout cas beaucoup sur la bienveillance du personnage, et c’est tout à son honneur car il rend à ces personnes le plus bel hommage qui soit.


En conclusion … Une très belle BD, émouvante sans jamais être larmoyante. Pari gagné pour L’homme étoilé, qui atteint quelque chose de précieux.

Logo Livraddict

4 réflexions sur “À la vie, L’homme étoilé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s