Dentelle et magie noire, Delman #plib2021

Genre : Steampunk/Romance đŸ‡«đŸ‡·

408 pages

#9782381510118

Note : 1 sur 4.

✅ Un style efficace et direct ; L’aspect « fantastique » de l’histoire est sympa et bien amenĂ©.

🔮 Rythme pas à la hauteur ; Quelques situations qui font grincer des dents ! ; Les personnages.

[Lecture dans le cadre du PLIB 2021 – toutes les explications ici : leplib.fr. Lu grĂące Ă  un exemplaire voyageur envoyĂ© par The Books of a Witch, un grand merci Ă  elle !]

« Angleterre, 1888. AprĂšs avoir sauvĂ© Marcus Templethorn d’une mort certaine, Serena sait que sa vie ne sera plus jamais la mĂȘme. Lorsqu’il l’emmĂšne Ă  Londres, une nouvelle existence s’offre Ă  elle. Intelligente et curieuse, refusant les convenances d’une Ă©poque trop rigide, elle veut tout connaĂźtre. Mais derriĂšre les fastes se cachent les tĂ©nĂšbres. En effet, au cƓur de cette ville, des forces magiques et mystĂ©rieuses se livrent un combat acharnĂ©. Des meurtres horribles y sont perpĂ©trĂ©s et de mystĂ©rieux chevaliers saints imposent leur loi. Marcus lui-mĂȘme ne semble pas Ă©tranger Ă  ces crimes qui ont dĂ©butĂ© avec son retour. D’autant qu’il cache un terrible secret
 PartagĂ©e entre raison et sentiments, Serena va mener l’enquĂȘte et devoir affronter ses propres peurs. Mais dans sa quĂȘte de vĂ©ritĂ©, est-elle prĂȘte Ă  risquer son cƓur et sa vie ? »

Et c’est parti pour une premiĂšre lecture dans le cadre du PLIB 2021. Une situation un peu particuliĂšre pour commencer, puisque j’avais retenu parmi mes 25 ce Dentelle et Magie noire de Delman – une autrice que j’apprĂ©cie d’ordinaire beaucoup … Et finalement, le fait qu’il ne fasse pas partie des prĂ©sĂ©lectionnĂ©s retenus est plutĂŽt une bonne chose, car on est ici sur un rĂ©sultat assez inĂ©gal pour un roman qui ne parvient jamais vraiment Ă  trouver son rythme. Explication.

Dans l’Angleterre ultra-rigide de la fin du XIXᔉ siĂšcle, Serena – jeune fille de bonne famille – se morfond chez elle de sa condition de femme. Elle qui aime les sciences sait qu’il lui sera impossible d’Ă©chapper Ă  un destin tout tracĂ© : trouver un Ă©poux, faire des enfants et rester chez elle telle une Lady de son Ă©poque passionnĂ©e par les travaux d’aiguilles. Un soir pourtant, l’aventure cogne Ă  sa porte – ou plutĂŽt Ă  sa fenĂȘtre – en la personne de Lord Marcus Templethorn qui durant une nuit paisible, se crashe dans le parc de la propriĂ©tĂ© familiale alors qu’il pilotait une sorte de machine volante. Serena, seule Ă  l’avoir entendue (?), descend en tenue de nuit dans le jardin et vient au secours du malheureux qu’elle remonte seule (??) dans sa chambre et sauve de la mort en le soignant grĂące Ă  de maigres connaissances (sa passion des sciences, v’voyez …) sans prĂ©venir ni d’ailleurs rĂ©veiller qui que ce soit (???). Et elle s’endort auprĂšs du malade. Devinez quoi, la femme de chambre dĂ©boule au matin et dĂ©couvre sa petite protĂ©gĂ©e allongĂ©e Ă  cĂŽtĂ© d’un homme dĂ©penaillĂ©. Quelques quiproquos plus tard, le dit Marcus embarque Serena Ă  Londres pour lui faire dĂ©couvrir la ville. OĂč est le fantastique dans tout cela ? Eh bien, en soignant Marcus, Serena s’est aperçu que son cƓur ne battait pas.

« Serena ?

Il plongea son regard dans le mien. DĂ©nuĂ© de tout sarcasme, il renvoyait une sincĂ©ritĂ© que je n’avais jamais vue. Je restai lĂ , Ă  contempler bĂȘtement cet homme. Ses iris bleus qui pouvaient se montrer si durs et si tendres selon les Ă©motions de son possesseur, je les trouvais fascinants.

– M’abandonnerez-vous Ă  mon triste sort maintenant que vous connaissez mon horrible secret ? »

Je ne vous en dirai pas plus concernant l’aspect fantastique de l’intrigue parce que pour le coup, c’est peut-ĂȘtre la chose la plus rĂ©ussie du titre, avec un joli mystĂšre qui se dĂ©voile peu Ă  peu. Amateurs.rices de l’autrice ou non, lĂ -dessus nul doute que vous serez comblĂ©s. Il y a une orientation lĂ©gĂšrement steampunk mĂȘme si dans l’esprit – comme souvent avec Delman – on se rapproche davantage du dynamisme et des canons de la bit-lit.

LĂ  oĂč le bĂąt blesse, et oĂč ma dĂ©ception est grande, c’est que j’ai retrouvĂ© ici tout ce que je dĂ©teste croiser dans une romance : des rapports « amoureux » qui se construisent trop vite, un homme plus vulgaire que rĂ©ellement ombrageux, une femme qui a des passions qui ne sont pour finir pas exploitĂ©es, une intrigue qui repose plus sur du ping-pong verbal qu’autre chose et surtout … SURTOUT ! Une scĂšne qui joue avec les frontiĂšres du consentement, et ça … C’est tellement fatiguant de voir un personnage outrepassĂ© ce qu’il est tolĂ©rable de faire Ă  une femme sous prĂ©texte qu’il n’Ă©tait pas lui-mĂȘme Ă  cause d’une excuse bidon du type « perte de mĂ©moire » ou que sais-je et de servir derriĂšre cet autre paragraphe de la femme qui se dit Ă  elle-mĂȘme « quel-malotrus-mais-quel-est-ce-dĂ©sir-que-je-ressens- ? ». C’est un petit paragraphe dans les premiers chapitres mais … Ça a gĂąchĂ© ma lecture.

Pour le reste, j’ai trouvĂ© la plume un peu en dessous de ce qu’elle propose d’habitude et l’Ă©quilibre entre action/moments calmes pas toujours bien dosĂ©s. Il y a quelques vraies longueurs, avec des rĂ©pĂ©titions qui peuvent devenir de fait assez lourdes Ă  cause de l’emploi de la premiĂšre personne, d’autant qu’elles concernent davantage la romance que l’aspect fantastique. Les personnages ne sont pas suffisamment Ă©toffĂ©s, ce qui est dommage, car l’aspect romantique fait qu’on se repose du coup beaucoup sur eux ainsi que leurs rapports. Il y a cependant un vrai regain d’Ă©nergie dans le dernier tiers du roman, avec une conclusion de qualitĂ© qui mĂ©rite d’ĂȘtre soulignĂ©e.

En conclusion … Lisez-le et faites-vous votre propre opinion, car il a Ă©tĂ© le coup de cƓur de nombreux.ses lecteurs.ices. De mon cĂŽtĂ©, c’est un rendez-vous manquĂ© avec l’autrice, mais je gage que son prochain titre me plaira davantage !

Logo Livraddict

9 réflexions sur “Dentelle et magie noire, Delman #plib2021

  1. lespagesquitournent dit :

    Outch ! Le rĂ©sumĂ© ne m’attirait pas trop, mais ton ressenti donne encore envie de s’y attarder (mĂȘme si tu proposes de se faire son propres avis). Si je n’accroche pas aux persos et que le rythme est lent, ça fait beaucoup… Il y a dĂ©jĂ  beaucoup Ă  lire, donc tant pis. Je prĂ©fĂšre t’Ă©couter et Ă©viter une dĂ©ception.^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s