Bilan du mois de Novembre 2020

Nombre de livres lus : (dont 6 graphiques) 

Moyenne de la période : 3,1/4

Pages lues : 2.361

Un coup de cœur : Non. Mais j’ai été plus d’une fois à deux doigts !

Une déception : Oui ! Dentelle et magie noire de Delman n’a pas exactement été la bonne lecture à laquelle je m’attendais.

Quelle drôle de fin d’année non ? Il me semble que nous sommes toutes et tous un peu lasses. Bon, personnellement, cette humeur générale additionnée à d’autres choses font que mon rythme de lecture est toujours impacté – enfin, il s’agit à vrai dire davantage de ma concentration. Je parviens du coup rarement à lire dans les transports mais je ne me force pas, écoutant davantage de musique (ce qui est très bien aussi). Et quand je suis chez moi, j’ai plus de facilité à me vautrer devant un téléfilm de Noël au scénario mille fois vus ! Les bandes-dessinées répondent en ce sens bien à ce dont j’ai besoin en ce moment en terme de format.

♣︎ Quatre excellentes lectures

Les enfants-Loups #1 #2 #3, Yû : Les graphiques m’ont apportés beaucoup de bonheur ce mois-ci, et notamment ces Enfants-Loups, manga tiré de l’animé du même nom. On y retrouve un dessin magnifique, la beauté de cette histoire ainsi que tous ses jolis messages sous-jacents. – Lire la chronique –

Hearstopper #1, Alice Oseman : Cela faisait un moment que j’avais envie de lire ce titre et ça a été une belle découverte. Une histoire sensible, avec un côté un peu « cocooning » même si en soit le sujet n’a rien de léger. Le dessin n’a pas conquis tous les lecteurs mais à moi, il m’a plu dans sa simplicité et sa volonté de mettre en avant les sentiments des personnages. – Lire la chronique –

L’oeuf de Tanglemhor (#1 Chroniques des secondes heures de Tanglemhor), Azaël Jhelil : Premier service-presse d’un auto-édité – donc reçu directement d’un auteur ! – que je fais sur le blog ! Une très bonne lecture, avec beaucoup de belles idées, à la croisée d’un univers assez sombre et de touches d’humour tout de même salutaires. – Lire la chronique –

Touchées, Quentin Zuttion : Une BD coup de poing ! Je resterai longtemps marquée par certaines des planches de cette oeuvre. – Lire la chronique –

♣︎ Une déception

Dentelle et magie noire, Delman : Couverture et résumé attrayants, autrice que j’apprécie, sélection au PLIB … Et pourtant, ça n’a pas exactement été un bon moment ! La faute à une intrigue qui, si elle n’est pas inintéressante, peine à trouver un bon équilibre entre romance et fantastique. – Lire la chronique –

♣︎ Les personnages du mois :

Charlie et Nick (Heartstopper #1, Alice Oseman) : Deux beaux personnages d’adolescents. J’ai craqué pour la sensibilité de Nick, ainsi que sa gentillesse – et pour le courage et la détermination de Charlie. – Lire la chronique –

Tamara (Touchées, Quentin Zuttion) : Un groupe de femmes victimes de violences suit un cours d’escrime thérapeutique. Parmi elles, il y a Tamara, une jeune femme qui se perd dans les excès. Sa trajectoire – même si elle n’est pas assez approfondie à mon goût ! – est hyper touchante. – Lire la chronique –

Anna Latham (Alpha et Omega #3, Patricia Briggs) : Plus que l’enquête en fil rouge, ce que j’aime dans Alpha et Omega, c’est cette volonté de l’autrice d’explorer les dynamiques des relations entre Surnat’. Quelques années ont passé, et Anna est devenue la femme forte qu’elle a finalement toujours été, elle a une puissance qui dépasse les simples frontières du physique que j’adore. – Lire la chronique –

♣︎ L’univers du mois :

La tête de Sherlock Holmes ! (Dans la tête de Sherlock Holmes #1, Lieron et Dahan) : Bien que je n’aie pas été exactement convaincue par l’intrigue de la BD, la forme elle est juste une petite merveille, avec cette idée ô combien géniale de véritablement entrer dans les méninges du héros et d’en faire une sorte de centre d’archives envahi de milliers de données en tout genre. – Lire la chronique –

♣︎ Une scène, une phrase

• Ces moments où les héroïnes percent l’armure dans Touchées de Quentin Zuttion – Lire la chronique –

10 réflexions sur “Bilan du mois de Novembre 2020

  1. tampopo24 dit :

    Effectivement c’est une bien drôle d’ambiance et comme toi certaines semaines j’ai bien du mal à me concentrer pour lire.
    Mais tout de même un très beau bilan. Rien que pour la découverte d’Heartstopper 💕
    Je te souhaite un très beau mois de décembre

    Aimé par 1 personne

    • Les Mots de Mahault dit :

      Oui, exactement ! Pour rester « positive » en terme de lecture, je me dis que cet attrait plus accentué pour les BDs, mangas, etc … me permet au moins de faire de belles découvertes que j’aurais peut-être tardée à lire en temps normal (privilégiant plutôt les romans).
      Excellent mois de décembre à toi 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Julie (Artemissia) dit :

    Un très beau bilan pour ce mois de novembre. J’ai dans ma PAL le premier tome d’Alpha & Omega qui traîne depuis plus de deux ans… Va falloir que je l’en ressorte un jour ou l’autre.

    Les enfants Loups m’intéresse depuis un moment aussi… je me laisserai sans doute tenter un jour ^^.

    Je te souhaite un mois de décembre tout aussi riche en bonne lecture !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s