Le pacte d’Emma #1, Nine Gorman

Genre : Bit-Lit/YA đŸ‡«đŸ‡·

395 pages

Note : 3 sur 4.

✅ Hyper fluide ; Style sympa ; Le personnage de Nathan.

🔮 Des protagonistes vampires insuffisamment approfondis ; Certaines rĂ©actions d’Emma ; Des clichĂ©s.

« Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodĂ©gĂ©nĂ©rative. Elle est pourtant bien dĂ©cidĂ©e Ă  profiter des derniĂšres annĂ©es de sa vie, alors elle se rend Ă  New York oĂč elle trouve un poste auprĂšs du directeur d’un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance Ă  cet homme. »

Le rythme des chroniques le prouve : je ne lis quasiment pas en ce moment (et je sais que je ne suis pas la seule). Alors quand j’ai vu arriver parmi les nouveautĂ©s Ă  la bibliothĂšque ce premier tome du Pacte d’Emma, j’aime mieux vous dire que je me suis ruĂ©e dessus. Une raison Ă  ça : le haut pouvoir d’additivitĂ© des romans de Nine Gorman. Sa plume facile, ses rĂ©fĂ©rences musicales qui me parlent totalement et sa capacitĂ© Ă  Ă©crire de la fan-fiction qui n’en est pas en mĂȘlant des univers que j’aime bien … Ça n’a pas ratĂ©, puisqu’il m’a fallu Ă  peine quelques heures pour engloutir la chose. Et si le bilan n’est pas 100% positif, ça fait tout de mĂȘme du bien de terminer un livre sans le laisser traĂźner trois semaines !

Emma a 21 ans et vient d’emmĂ©nager Ă  New York avec son frĂšre aĂźnĂ© Jonathan. Nouveau dĂ©part, nouvelle vie. Il avait envie de la ville, elle souhaitait plus que tout fuir une maladie qui pourtant la suit partout : le syndrome de Beckyngton (pendant fictif de Huntington), qui entraĂźne une dĂ©gĂ©nĂ©rescence des neurones du cerveau. Muscles, motricitĂ©, mĂ©moire, hallucinations 
 Emma sent sa santĂ© se dĂ©tĂ©riorer chaque jour un peu plus, et ce, depuis son adolescence. Elle a d’ailleurs choisi de totalement s’isoler socialement dĂšs les prĂ©mices de son mal, mais est tout de mĂȘme parvenue Ă  crĂ©er un lien durable online avec Rebecca, une jeune libraire New-Yorkaise qu’elle cĂŽtoie donc dĂ©sormais pour de vrai. Une premiĂšre amie, qui va la pousser Ă  postuler chez Anderson Corp, grosse entreprise, pour devenir l’assistante du patron, Andrew Anderson. Et l’entretien va prendre une tournure surprenante lorsqu’elle va se rendre compte qu’elle a dĂ©jĂ  vu cet homme … en train de sucer le sang d’une femme dans une ruelle le week-end prĂ©cĂ©dent. Un souvenir qu’elle avait totalement oubliĂ© et dont la rĂ©surgence va profondĂ©ment la troubler : s’agit-il d’une hallucination dĂ» Ă  sa maladie ou bien vient-elle de mettre le pied dans l’antre de la bĂȘte ? 🐗

« Je ne crois pas Ă  la rĂ©demption. Tout arrive pour une raison qui nous Ă©chappe, mais j’aime Ă  penser qu’il existe un sens aux tĂ©nĂšbres qui nous consument, comme une Ă©tape avant de toucher la lumiĂšre. »

Le synopsis vous donne envie de partir en courant ? Bien, je ne vous retiens pas parce qu’il y a de grandes chances que ce livre ne vous plaise pas : vous l’avez en effet compris, il s’agit d’un savant mĂ©lange entre bit-lit/new-romance/YA. Mais rĂ©duire ce roman Ă  cela serait une erreur, car comme dans Ashes falling for the sky, Nine Gorman a pleinement conscience de ce qu’elle Ă©crit et de ses encombrantes influences qui l’accompagnent en tant que booktubeuse passionnĂ©e. Ainsi n’hĂ©site-t-elle pas Ă  se jouer des clichĂ©s qu’elle apporte, sans prĂ©tendre s’en moquer pour autant. Cela donne un univers trĂšs frais, tout Ă  fait cocon pop-culture qui personnellement ne me dĂ©plaĂźt pas parce qu’il s’assume totalement pour ce qu’il est, Ă  savoir du divertissement ciblant un public bien prĂ©cis. Bien sĂ»r, beaucoup d’Ă©lĂ©ments ne sont pas forcĂ©ment crĂ©dibles, mais je pense qu’il Ă©tait Ă©galement important qu’elle Ă©crive un tel texte, pour ainsi se « dĂ©barrasser » en quelque sorte de toutes ces idĂ©es qui sont effectivement trop connexes Ă  d’autres univers – son texte suivant, Ashes falling for the Sky, prouvant qu’elle est capable de crĂ©er un univers original.

J’ai tout de mĂȘme eu tout du long quelques rĂ©serves concernant notre personnage principal. Emma est attachante, mais sa facilitĂ© Ă  tout accepter m’a un peu dĂ©contenancĂ©e ; pas tant les vampires, mais plutĂŽt tout ce qu’il y a autour d’eux. Personnellement, en plus de prendre mes jambes Ă  mon cou (et de me rĂ©fugier dans les bras du rock’n’roll Nathan pour celles et ceux qui l’ont lu !), je n’aurais pas tout Ă  fait poser les mĂȘmes questions qu’elle 
 Du coup, elle m’a parfois un peu agacĂ©e Ă  ce niveau, on a vraiment l’impression qu’il n’y a aucune surprise pour elle en dĂ©couvrant le monde vampirique, aucune curiositĂ© mĂȘme d’ailleurs. Globalement, le fait que sa personnalitĂ© ne soit pas clairement dĂ©finie est peut-ĂȘtre le vrai problĂšme de ce livre : elle est tour Ă  tour insolente, horriblement timide, etc. Sans qu’il n’y ait trop de cohĂ©rence. Les vampires eux ne sont pas inintĂ©ressants, le personnage d’Andrew m’a rendu curieuse, car il est nimbĂ© de mystĂšres et n’a pas encore tout dĂ©voiler de sa personnalitĂ© Ă  l’issue du roman. AprĂšs, c’est un personnage qui a tuĂ© de nombreuses fois – ce qu’Emma semble accepter ; nĂ©anmoins, l’aspect parfois jeunesse de cette histoire fait qu’on passe un peu Ă  cĂŽtĂ© de cette dimension plus sombre, lĂ  oĂč un ton adulte aurait je pense permis Ă  cette histoire de faire ressortir tout son potentiel « vĂ©nĂ©neux ». Reste que l’univers m’a bien accrochĂ© quand mĂȘme.

Il n’y a dĂ©sormais plus qu’Ă  attendre un second tome, de nombreuses fois repoussĂ©. J’ai cru voir qu’il devait paraĂźtre pour dĂ©cembre prochain.

En conclusion … Une lecture divertissante Ă  dĂ©faut d’ĂȘtre pleinement rĂ©ussie.


9 réflexions sur “Le pacte d’Emma #1, Nine Gorman

    • Les Mots de Mahault dit :

      N’hĂ©site pas Ă  te lancer, il se lit particuliĂšrement vite ! NĂ©anmoins, de l’autrice, j’ai prĂ©fĂ©rĂ© sa duologie Ashes falling for the Sky. On sent que le texte et les idĂ©es y sont davantage personnels et moins influencĂ©s par d’autres univers.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s