Shy (#1), Miki Bukimi

Genre : Science-fiction 🇯🇵

192 pages

Note : 3 sur 4.

« Dans chaque pays, il existe un héros prêt à sauver le Monde. L’héroïne du Japon est une grande timide et n’est pas très populaire. Pourtant, Shy fait de nombreux efforts et elle est prête à risquer sa vie pour sauver toute personne qui se trouverait en danger ! Mais Shy devra surtout trouver la confiance en elle nécessaire pour affronter la plus grande menace qui pèse sur la planète… »

Même si j’avais noté sur Livraddict ce manga en wish-list, je n’avais pas spécialement prévu de vite le découvrir … Ce premier tome a cependant croisé ma route par hasard, au travail ; et finalement, le « je-regarde-les-premières-pages-pour-voir-ce-que-ça-donne » s’est transformé en lecture complète, la faute à un univers qui est mine de rien particulièrement happant.

Dans un futur proche, la Terre ne connaît plus ni conflit ni guerre ; en effet, chaque pays a depuis quelques années un héros doté de super-pouvoirs qui le représente, mettant ainsi chaque nation sur un pied d’égalité. Chaque super-héros répond à un stéréotype, à un cliché répandu concernant un pays : l’héroïne Russe boit trop de vodka, le héros États-Uniens est interventionniste à souhait, le Britannique est une sorte de rock-star mégalo ultra-looké … Shy, elle, est l’héroïne du Japon. Elle n’a que quatorze ans et manque totalement de confiance en elle, en son rôle et en ses capacités – et souffre par-dessus tout d’une timidité maladive et d’un syndrome de l’imposteur aigü. Après un sauvetage qui aurait pu mal tourner, elle délaisse son pouvoir.

D’emblée, je commencerais pas dire que le souci avec ce tome 1 est que son tome 2 lui est sûrement trop nécessaire. Si l’univers est efficace et qu’on entre dedans sans peine – à la fois parce que les super-héros nous sont familiers, que les enjeux sont intéressants et que finalement, ce futur proche ressemble grandement au nôtre esthétiquement – on sent tout de même qu’il manque quelques éléments supplémentaires pour avoir pleinement le pied dedans.

Mais ne vous y trompez pas, j’ai beaucoup apprécié ce premier tome, ainsi que les questions qu’il soulève. Cela commence avec cette super-héroïne, Shy, qui n’en a pas vraiment les caractéristiques. Il est vrai que ces dernières années, un nombre croissant d’œuvres (cinématographiques ou non) se sont attachées à nous faire découvrir la part plus sombre de ces surhommes. Pour autant, je ne crois pas que la timidité ait été jusque-là réellement exploitée : c’est une autre manière de soulever l’épineuse question de l’image publique des super-héros et de ce qu’ils représentent. Qu’aime-t-on chez eux ? Leur attitude ou leur prouesse ? L’un peut-il aller sans l’autre ? Shy, plus qu’une bataille contre un quelconque ennemi, va surtout amorcer une bataille contre elle-même. Ce premier tome nous propose donc en prime une jolie variation sur le thème de la confiance en soi-même ainsi qu’en sa propre valeur.

Concernant le trait, j’ai été plutôt séduite, malgré un côté un peu « fourre-tout ». En effet, les pages auraient gagné à s’alléger un peu et le recours à l’ombre à être moins systématique. Tout cela rend souvent le dessin sombre et donc peu lisible. Le design des personnages en revanche est plaisant. Étant encore une débutante en manga, je n’aurais pas vraiment de point de comparaison, mais l’esthétique des personnages féminins m’a fait penser à des animés comme Love Hina (cheveux, visages) ou encore Sakura (costumes et expressions).

En conclusion … Un bon début de série, qui appelle néanmoins la lecture rapide du second tome.


4 réflexions sur “Shy (#1), Miki Bukimi

  1. tampopo24 dit :

    Je comprends parfaitement ce que tu veux dire car effectivement le tome 2 est nécessaire pour donner une ligne plus claire à l’intrigue, mais pour ma part comme toi, j’ai été séduite par cette variation autour du thème du super-héros

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s