Appelle-moi par ton nom, André Aciman

couv74162952

Genre : Littérature US

248 pages

« Elio, adolescent sensible et cultivé, rencontre Oliver, jeune esthète qui enseigne la philosophie. Elio est discret et timide ; Oliver désinvolte et charmeur. Pourtant, tout les rapproche : la littérature, la musique, leurs origines juives. Et une évidente attirance physique. En Italie, dans la maison familiale près de la côté méditerranéenne, Elio découvre le jeu de la séduction et la souffrance amoureuse. Des années plus tard, il revient sur cet été qui a bouleversé son existence. André Aciman recrée les errances et les fulgurances du désir mais surtout le souvenir de ces moments intenses. La mémoire, la nostalgie et l’oubli ont accompli leur œuvre : ‘tout ce qui reste n’est que rêveries’. »


png-8

[22/03/2017 : Je n’ai pas encore vu le film, mais une amie qui a eu cette chance puis qui a lu le livre ensuite m’a dit que les deux étaient très complémentaires et les fins un peu différentes. Selon elle, lire le livre avant de voir le film permet surtout de mieux comprendre le personnage d’Elio, qui semble un peu difficile à cerner dans le long-métrage.]


Lire la suite