Pourquoi pas lui ?, Sophia Money-Coutts

« Polly, jeune journaliste, ne regrette pas d’être célibataire mais elle a deux problèmes avec les hommes. D’une part, elle doit trouver un cavalier pour le mariage de sa meilleure amie cet été. D’autre part, son patron exige d’elle une interview de Jasper, un aristocrate britannique aussi volage que charmeur. Deux défis qui lui semblent insurmontables. »


Genre : Romance   –   416 pages


Lire la suite

Comment le dire à la nuit, Vincent Tassy

« La dame en noir vivait seule dans son château. Elle ne pouvait pas mourir. De tout ce temps qu’elle avait, elle ne faisait rien. Et puis un jour, elle trouva sur son chemin le garçon aux cheveux blancs.

Elle l’enleva.

Elle voulait vivre une histoire. Une histoire d’amour et de nuit qui traverserait les siècles. »


Genre : Fantastique   –   368 pages   –   Lu dans le cadre du PIB (Prix Imaginales des Bibliothécaires)


Lire la suite

L’ours et le rossignol (#1 Winternight), Katherine Arden

« Au plus froid de l’hiver, Vassia adore par-dessus tout écouter, avec ses frères et sa sœur, les contes de Dounia, la vieille servante. Et plus particulièrement celui de Gel, ou Morozko, le démon aux yeux bleus, le roi de l’hiver. Mais, pour Vassia, ces histoires sont bien plus que cela. En effet, elle est la seule de la fratrie à voir les esprits protecteurs de la maison, à entendre l’appel insistant des sombres forces nichées au plus profond de la forêt. Ce qui n’est pas du goût de la nouvelle femme de son père, dévote acharnée, bien décidée à éradiquer de son foyer les superstitions ancestrales. »


Genre : Fantasy   –   351 pages


Lire la suite

Transcription, Kate Atkinson

« 1940. Juliette Armstrong, une très jeune femme est recrutée par un obscur département des services secrets anglais. Son rôle consiste à transcrire les conversations de drôles de sympathisants anglais au nazisme. Une tâche bien monotone mais qui deviendra terrifiante.
À la fin de la guerre, devenue productrice à la BBC, la voilà étrangement confrontée aux fantômes de son passé. Une autre guerre se joue là sur un terrain diffèrent et Juliette est à nouveau exposée. Tout se paie, Juliette commence à se rendre compte que tout acte a ses conséquences.
Un nouveau grand roman plein de force et d’empathie par l’un des plus grands écrivains anglais d’aujourd’hui. »


Genre : Roman historique   –   400 pages


Lire la suite

Toutes les femmes sauf une, Maria Pourchet

« Amour, colère et désespoir. Quelque chose la terrifie au point de la tenir éveillée, de s’interdire tout repos : la loi de la reproduction. De génération en génération, les femmes de sa lignée transportent la blessure de leur condition dans une chaîne désolidarisée, sans merci, où chacune paye l’ardoise de la précédente. Elle le sait, elle en résulte, faite de l’histoire et de la douleur de ses aînées. Elle voudrait que ça s’arrête. Qu’Adèle soit neuve, libre.
Alors comme on vide les armoires, comme on nettoie, elle raconte. Adressant à Adèle le récit de son enfance, elle explore la fabrique silencieuse de la haine de soi qui s’hérite aussi bien que les meubles et la vaisselle. Défiance du corps, diabolisation de la séduction, ravages discrets de la jalousie mère-fille… Elle offre à Adèle un portrait tourmenté de la condition féminine, où le tort fait aux femmes par les femmes apparaît dans sa violence ordinaire.
Et c’est véritablement un cadeau. Car en mettant à nu, rouage après rouage, la mécanique de la transmission, elle pourrait parvenir à la détruire. »


Genre : Littérature française   –   144 pages


Lire la suite