L’éducateur, Lola T. #PLIB2021

Genre : Romance Fantastique

409 pages

Note : 2.5 sur 4.

✅ L’ambiance un soupçon « gothique » ; Marie, la protagoniste principale ; Un style simple mais agréable.

🔴 Un univers trop peu développé sur de nombreux points.

[ #ISBN9782379612152 – Lu dans le cadre du PLIB2021 ]

« 1851.

Curieuse et rebelle, Marie quitte l’enceinte de l’orphelinat dans lequel elle a toujours vécu. Le Comte John de Kent, l’éducateur du comté d’Ombrage, l’a sélectionnée, ainsi que Jade, autre jeune femme du pensionnat, pour devenir l’épouse du Duc Mac Arthur. Dans ce monde où les vampires règnent en maîtres sur les humains, l’existence d’une femme a peu de valeur. Pour autant, Marie se réjouit de découvrir enfin la vie au-delà de ces murs austères. Mais la réalité qui s’ouvre à elle est bien différente de ses espérances. Comment va se dérouler son enseignement aux côtés de John, être de la nuit si mystérieusement attirant, mais qui a pourtant droit de vie et de mort sur sa personne ? Qui, de Jade ou de Marie, se verra élue épouse et devra sacrifier liberté, corps et âme au Duc ? Le caractère indocile de Marie va la conduire à des situations cocasses, sur des sentiers dangereux. Entre mystères, découvertes, cruauté, passion, obéissance et traditions, plongez dans l’univers ô combien obscur de l’éducateur. »

Lire la suite

Le pacte d’Emma #1, Nine Gorman

Genre : Bit-Lit/YA 🇫🇷

395 pages

Note : 2.5 sur 4.

✅ Hyper fluide ; Style sympa ; Le personnage de Nathan.

🔴 Des protagonistes vampires insuffisamment approfondis ; Certaines réactions d’Emma ; Des clichés.

« Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d’un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme. »

Lire la suite

Dark Romance (#1 Devil’s night), Penelope Douglas

Genre : Romance/Érotique

480 pages

Note : 0.5 sur 4.

✅ Jusqu’à un certain point, le personnage « sous emprise » de Rika ; Bien écrit.

🔴 Terriblement consensuel ! ; Personnage masculin râté ; Une dynamique de groupe pas toujours compréhensible.

« Leur amour peut les sauver… ou les détruire.
Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n’est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu’il soit riche et adulé qui me fascine – enfin, pas seulement. Non, moi, c’est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. La violence dans son regard noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m’a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s’intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée… ou terrifiée. »

Lire la suite

La fille dans l’écran, Lou Lubie et Manon Desveaux

Genre : Romance 🇫🇷

186 pages

Note : 2.5 sur 4.

✅ L’idée de partage des planches ; Bel équilibre entre les deux histoires.

🔴 Pas forcément le genre de dessin que j’affectionne ; Les univers des deux bédéastes sont trop similaires.

« Deux filles que tout opposent, prennent contact sur internet pour ensuite faire connaissance dans la « vraie vie ». Elles seront submergées par des sentiments troublants. Coline, 22 ans vit en France et souffre de troubles anxieux qui l’ont isolée du monde. Hébergée à la campagne chez ses grands-parents, elle rêve de devenir illustratrice. Ses recherches d’inspiration la conduisent à contacter Marley, une photographe installée à Montréal. De son côté, Marley, 28 ans vit au Québec a abandonné sa passion pour la photo pour se laisser porter par sa vie montréalaise trépidante. Elle a un job alimentaire, un amoureux québécois et un quotidien rythmé par des sorties. Les messages de Coline vont réveiller en elle un réel besoin d’authenticité. Coline et Marley vont tisser un lien capable de surmonter la distance et le décalage horaire et qui se révèlera de plus en plus dense jusqu’à la rencontre en France… »

Lire la suite

La captive de Dunkelstadt, Magali Lefebvre #plib2021

Genre : Fantastique/Romance 🇫🇷

148 pages

Note : 3 sur 4.

✅ En moins de 150 pages : quelle ambiance ! ; Original dans certaines de ses idées ; La fin ♥️

🔴 Une ellipse grossière aux deux-tiers du roman.

[ #9782490417698 – Lu dans le cadre du PLIB 2021]

« Émile Dupontel compte terminer son tour de l’Europe en beauté avant de devenir notaire, comme on l’attend de lui. Friand de frissons comme de bonnes histoires, il jette son dévolu sur le château de Dunkelstadt, dont l’architecture, digne d’un conte de fée macabre, a enfanté moult superstitions. Dans ces terres reculées, Émile était préparé à tout, sauf à tomber sous le charme de la belle Katarina, beauté sibylline, recluse entre les murs d’un édifice qui a tant à conter. Secrets chuchotés et échos sinistres ont beau hanter les couloirs, Émile est déterminé à faire la lumière sur le mystère de Dunkelstadt, quitte à s’y égarer lui-même… et à perdre Katarina. »

Lire la suite