Tous les robots s’appellent Alex, Jean Bury

Genre : Nouvelle de science-fiction

23 pages

Note : 3 sur 4.

✅ Une belle surprise.

🔴 RAS !

« Depuis des siècles, l’être humain a disparu de la galaxie. Les seuls vestiges de la civilisation terrestre se trouvent à bord d’un immense vaisseau spatial, le Gondwana, qui transporte à son bord Alex, un cyborg de quatorze ans, et Père, l’intelligence artificielle qui dirige sans partage le Gondwana.
Programmé pour imiter à la perfection l’être humain, Alex se questionne chaque jour davantage sur l’humanité, sa propre raison de vivre et le sentiment de solitude qui le gagne. À quoi bon imiter l’homme quand on est une machine ? Quel est le but d’une errance sans fin dans l’univers ?
À force d’interrogation, Alex va découvrir le troublant secret que Père lui cache depuis son assemblage… »

Lire la suite

Le poids du cœur (#2 Bruna Husky), Rosa Montero

couv71354372Genre : Science-fiction 🇪🇸

356 pages


« Bruna Husky, la rep de combat des Larmes sous la pluie, n’a pas le moral. Les humains l’énervent, avec leur vie à rallonge, alors que chaque seconde la rapproche de l’heure de sa mort. Au cours d’un voyage dans le District Zéro, à la suite d’une altercation, elle recueille un peu malgré elle une fillette à moitié sauvage, obstinée et difficile, Gabi. Très vite, sur la foi d’un mot mystérieux, elle se retrouve embarquée dans une sombre affaire de poubelles atomiques aux confins du monde connu, dans une zone où règne une guerre permanente. L’enquête la mène sur la planète de Labari, dominée par la religion et le mépris pour les femmes. Elle est accompagnée dans son aventure par un « tripoteur » séduisant autant qu’inquiétant et d’une jeune réplicante née de la même matrice industrielle qu’elle, Clara Husky, son portrait craché. Cet alter ego plus jeune va la pousser à s’interroger sur son humanité et son destin. Entourée par ses vieux amis, Yiannis l’archiviste, qui change d’humeur toutes les cinq secondes à cause de sa pompe à endorphines, Bartolo le boubi collant et goulu ; jouant les intermittences du coeur avec l’inspecteur Lizard, toujours là pour lui sauver la vie mais jamais pour lui déclarer sa flamme, Bruna Husky est une survivante qui se débat entre l’indépendance totale et un besoin d’affection désespéré, un animal sauvage prisonnier de sa courte vie. Rosa Montero construit des mondes extraordinaires, étranges et cohérents, avec une maestria de conteuse hors pair. Elle écrit tout à la fois un roman d’aventures politique et écologique, un thriller futuriste, une réflexion sur la création littéraire, une métaphore sur le poids de la vie et l’obscurité de la mort… Et rappelle l’urgence de vivre et d’aimer quel que soit le monde qui nous est dévolu. »


png-3

Les + : Les thèmes déjà vus dans le tome 1 sont explorés avec encore plus de profondeur ; Le personnage de Bruna ; Un univers qui gagne en densité.

Les – : Une conclusion trop rapide.

Avis précédent :

Tome 1 : Des larmes sous la pluie


Lire la suite

Des larmes sous la pluie (#1 Saga Bruna Husky), Rosa Montero

couv8433445

Genre : Science-fiction

402 pages

« Etats-Unis de la Terre, 2109.
Les réplicants meurent dans des crises de folie meurtrière tandis qu’une main anonyme corrige les Archives Centrales de la Terre pour instrumentaliser l’histoire de l’humanité. Bruna Husky, une réplicante guerrière, seule et inadaptée, décide de comprendre ce qui se passe et mène une enquête à la fois sur les meurtres et sur elle-même. Aux prises avec le compte à rebours de sa mort programmée, elle n’a d’alliés que marginaux ou aliens dans ce tourbillon répressif, vertige paranoïaque, qui emporte la société. »


png-3

Les + : Un personnage principal très fort, un roman engagé.

Les – : RAS.


Lire la suite

Semiosis, Sue Burke

semiosis-2Genre : Science-fiction

435 pages

« Ils sont cinquante – des femmes, des hommes de tous horizons. Ils ont définitivement quitté la Terre pour, au terme d’un voyage interstellaire de cent soixante ans, s’établir sur une planète extrasolaire, qu’ils ont baptisé Pax. Ils ont laissé derrière eux les guerres, la pollution, l’argent, pour se rapprocher de « la nature ». Tout recommencer. Retrouver un équilibre définitivement perdu sur Terre. Construire une Utopie.
Mais avant même de fonder leur colonie, des drames mettent à mal leur idéal. Avarie sur une capsule d’hibernation, accident d’une des navettes au moment de l’atterrissage. Du matériel irremplaçable est détruit. Les morts s’accumulent.
La nature est par essence hostile et dangereuse ; celle de Pax, mystérieuse, uniquement végétale, ne fait pas exception à la règle.
Pour survivre, les colons de Pax vont devoir affronter ce qu’ils ne comprennent pas et comprendre ce qu’ils affrontent. »


png-4


Lire la suite

Génocides, Thomas Disch

couv34385896-2Genre : Science-fiction

256 pages

« Il y eut d’abord l’inexplicable désintégration des cités, les gratte-ciel qui s’effondraient, écrasant des centaines de milliers d’hommes.

Et les quelques survivants ont fui vers la campagne, encore paisible, «normale»… mais pour combien de temps ? Jusqu’au jour où, sous leurs yeux, jaillit la Plante, gigantesque monstre végétal qui prolifère, ravageant tout sur son passage.

Ils fuient encore, sous terre, où ils se trouvent piégés dans un labyrinthe de racines… celles de la Plante ! Se nourrissant de sa sève, ils essayeront de survivre. Qui «ils» ? Des hommes ? Des termites plutôt, ou des vers… »


png-3


Lire la suite